Cadres en Bretagne
14
OCT
2016

L’innovation agroalimentaire bretonne dans toutes les bouches !

Posted By :
Comments : Off

Fière de ses racines et traditions, la Bretagne a une identité régionale parmi les plus marquées de France. Dotée de nombreuses industries, matières premières et produits de qualité, la filière agroalimentaire est solidement ancrée dans le territoire breton. La Bretagne impose son style dans l’univers culinaire et l’expose lors du salon SIAL, rendez-vous mondial de l’innovation alimentaire.

innovation agroalimentaire

Les tendances food en Bretagne

Depuis toujours, la Bretagne nous régale de ses spécialités qui sentent bon les vacances : cidre, galettes, Kouing Amman, fruits de mer, caramel au beurre salé… mais pas que ! Du 16 au 20 octobre 2016, plus de 43 nouveaux produits bretons seront exposés sur le pavillon « Bretagne – Tendances & Innovations » au SIAL Paris. De nombreuses autres structures et événements font la promotion de l’agroalimentaire breton, ses saveurs et son savoir-faire. L’Association Isigone  quant à elle, décerne chaque année « Les Prix de l’Innovation Agroalimentaire Bretonne ». Parmi les sélectionnés cette année, le Ty-Ketchup, un ketchup premium 100% breton et les Kouign Amann salés pour ramener la Bretagne à l’apéritif.

Des initiatives bretonnes innovantes

Les ambassadeurs en région se multiplient, avec pour objectif  de faire de la Bretagne le leader européen de l’innovation et de la valeur ajoutée dans l’agroalimentaire. Cinq centres de recherche agri-agro se sont fédérées au sein d’Act Food Bretagne en 2015. Afin d’assurer la visibilité et la compétitivité de la région au niveau européen, la fédération mise sur l’unité et l’innovation. Une volonté partagée par un endroit unique en Bretagne : le Centre culinaire contemporain de Rennes.  Ouvert en 2013, ce laboratoire d’expérimentation gastronomique et alimentaire ouvre ses portes à tous les acteurs issus des “filières du manger”. Le plus étonnant est à l’intérieur avec un comptoir à déguster, un jardin aromatique, une école de cuisine Gault & Milau, un restaurant d’essai et un amphi digital pour des cooking démo. Toutes les compétences sont alors réquisitionnées pour faire vivre cet espace : chefs cuisiniers, ingénieurs en R&D, experts en analyse sensorielle, en marketing/innovation, en management de projets…

De nouveaux besoins en compétences

Les filières agroalimentaires représentent le 1er secteur industriel breton. Le bassin de l’emploi dans ce secteur est des plus attractifs avec 160 000 emplois et un chiffre d’affaires supérieur à 20 milliards d’euros. Véritable terre d’accueil pour les sièges sociaux de Tipiak, Père Dodu, ou encore Monique Ranou, la Bretagne attire chaque année des entreprises spécialisées, des cadres et des experts. Bretagne Développement Innovation (BDI) a d’ailleurs mis en ligne les cartes 2016-2018 de la Bretagne agroalimentaire (industries laitières, produits de la mer, équipementiers agroalimentaires, flux logistiques sortants de produits alimentaires…). Face à l’innovation du secteur food, de nouveaux besoins émergent, en formation, en RH mais aussi en développement export. Pour répondre à ces recrutements, les profils s’adaptent. Cadres à temps partagé, portage salarial, de nouvelles formes d’emploi voient le jour pour ce pôle d’expertise qu’est l’agroalimentaire.