Cadres en Bretagne
16
JUIN
2017

Coworking en Bretagne : mais où travaillent les indépendants ?

Posted By :
Comments : 0

Le coworking a le vent en poupe depuis quelques années dans l’organisation du travail en France comme à l’international. Loin d’être la dernière à adopter cette tendance, la Bretagne a connu une importante augmentation du nombre d’espaces de coworking au sein de son territoire en peu de temps. Quelles sont les raisons d’une telle réussite ? Quels avantages cette démarche offre-t-elle à ses collaborateurs ?

Coworking

Photo : J. Mignot / Métropole de Rennes

Un succès transatlantique relativement récent 

Apparu à San Francisco en 2005, le coworking a créé une véritable effervescence en Europe depuis environ 5 ans. Preuve de cette réussite ; le vieux Continent comptait déjà en 2013 plus d’espaces collaboratifs que les Etats-Unis (1100 contre 800). Une pratique qui se développe jusque dans l’Hexagone où environ 250 espaces de coworking sont actuellement ouverts, répartis majoritairement dans les grandes villes et métropoles. Adressés aux cadres, consultants, startupers et travailleurs nomades ou indépendants, les espaces de travail collaboratifs ont ainsi séduit plus de 100 000 « coworkers » français.

Mais le coworking, qu’est-ce que c’est ?

Issu de l’économie collaborative, le coworking présente un environnement parfait pour le télétravail, avec un prix attractif et une flexibilité de location qu’un bureau standard ne permet pas. À l’inverse de l’open-space se voit davantage comme un état d’esprit ; on ne travaille pas les uns à côté des autres mais ensemble.  Le plus souvent en cœur de ville, les nombreux centres de coworking souhaitent se débarrasser de l’image froide et sommaire qu’on leur attribuait jusqu’alors. L’ambiance se veut ainsi chaleureuse et propice au travail en équipe. En quête de votre bien-être, les centres de coworking bretons redoublent d’efforts pour que vous vous sentiez comme à la maison ; la Cordée à Rennes propose par exemple des cours de sophrologie et de yoga. Une ambiance qui se conjugue aussi avec des temps d’échanges autour d’un verre ou d’un plat « c’est moi qui l’ai fait » préparé par un coworker. L’idée est de s’épauler, demander conseil, partager et même y faire des affaires. Un dynamisme ambiant dont la Bretagne a ainsi réussi à s’imprégner.

La Bretagne, terre de coworking !

Les irréductibles bretons ont (comme d’habitude) une longueur d’avance sur le reste du pays en ce qui concerne le coworking. En effet, la région rassemble à elle seule 29 espaces de coworking, soit près de 10 % des espaces français existants. Marginaux il y a seulement 5 ans, ils sont aujourd’hui disséminés aux quatre coins de la région. Ainsi, et ce n’est pas négligeable, chaque habitant de la Bretagne se situe à moins d’une heure de voiture d’un centre de coworking. Ce modèle a de cette façon été grandement favorisé par le développement de la French Tech Brest+ et French Tech Rennes – St-Malo, principaux acteurs de la dynamique numérique dans la région. Profitant de ce bouillonnement entrepreneurial, des entreprises ont fait le choix d’intégrer des espaces en coworking dans leurs locaux et proposent de nouvelles offres dans leur ville, comme le 144, centre déjà présent à Nantes qui ouvrira prochainement une antenne à Rennes. D’autres espaces ont misé sur l’originalité comme le Loft à Rennes, avec la possibilité de louer des salles de réunion, accessibles grâce à un toboggan. Les espaces rennais « Thabor Coworking », « Le Lavoir », « le Lab61 » et « l’Atelier 10i » quant à eux proposent des expositions artistiques, des conférences et des ateliers sur des thèmes aussi larges que le bonheur au travail, la création d’entreprise ou l’ubérisation des compétences. À chaque fois, un même principe : « plus je donne, plus je reçois » votre bureau devient ainsi un lieu de rencontres et d’échanges, basé sur l’idée que les outils de travail collaboratif facilitent votre quotidien et le côté humain engendre une émulation très positive pour la créativité et entrepreneuriat.