Cadres en Bretagne
15
SEPT
2017

Consultant à l’étranger : mission monde !

Posted By :
Comments : 0

Voyageur dans l’âme, nouveau décollage professionnel ou opportunité business… Quelque chose vous appelle en dehors des frontières françaises et vous avez envie de voir ce que valent vos compétences ailleurs ? Voici les informations pour prendre la bonne décision quand on fait une mission à l’étranger.

 Consultant-International

Comment décrocher une mission à l’étranger ?

Le boom de la mondialisation fait émerger de nouveaux besoins RH en entreprises afin qu’elles soient au plus proche de leurs marchés, clients ou fournisseurs. Pour envoyer des compétences sur place, les entreprises cherchent différentes solutions : détachement, expatriation ou encore consulting. Les entreprises françaises avec de nombreuses relations à l’étranger pourront choisir d’envoyer des salariés sur place ou de confier des missions à des consultants dont le mot-clé est la mobilité. Vous trouverez à la fois des missions à l’étranger pour des entreprises françaises ou étrangères ou des missions en France pour le compte d’entreprises étrangères. Pour démarrer un projet ou effectuer une étude sans créer de structure juridique dans un autre pays, les sociétés font appel sans complexe à des consultants externes, spécialistes d’un domaine ou d’un pays.

Expat’ ou détachement en portage salarial : quel statut choisir ?

Ca y est, vous avez décroché une mission à l’étranger ! Votre vie professionnelle et personnelle en sera bouleversée, à vous de vous préparer au mieux pour ce changement de décor et de culture. Cette mise en place peut faire naître quelques craintes, notamment sur la couverture maladie, chômage et autres avantages français. Pour une durée longue, vous serez expatrié, en dessous de trois mois de mission vous choisirez le statut de travailleur détaché afin de rester couvert par la législation française. Pour être accompagné dans toutes vos futures démarches sur place, au quotidien, vous pouvez choisir de rejoindre une société de portage salarial, telle que Cadres en Mission Bretagne et son réseau de 150 consultants internationaux. Elle gère l’administratif des indépendants en mission tout en leur offrant les avantages du salariat en termes sociaux et fiscaux : assurance maladie, mutuelle, prévoyance, retraite, assurance chômage, exonération d’impôt, PEE, PERCO… Le portage salarial sécurise les consultants dans le monde entier et les conseille en matière de rémunération. Un intermédiaire salvateur !

Les pays expat-friendly

Parmi les 200 pays du monde, il y a ceux qui font rêver comme le Canada, les Etats-Unis, la Suisse… Et ceux qui suscitent quelques inquiétudes du fait de leur économie ou stabilité politique : Chine, Inde, Emirats Arabes Unis… Un conseil : consultez les rapports de la COFACE sur les risques de chaque nation. Alors sur quel pays allez-vous jeter votre dévolu ? La banque HSBC vient de dévoiler dans son rapport « Expat Explorer » le classement des meilleurs pays pour une carrière d’expatriés. Environ 27 000 personnes se sont exprimées sur la qualité de vie dans le pays, la facilité pour travailler et vivre en famille, le revenu moyen dans le pays. Dans le Top 5 : Suisse, Allemagne, Suède, Emirats Arabes Unis et Norvège. Préférez l’Allemagne si vous évoluez dans le secteur industriel de pointe : électronique, de la bureautique, de l’optique… Le marché des services y est en constante croissance. Prenez le cap de la Norvège pour le domaine de la R&D sur les secteurs énergétique, l’aquaculture, la télé médecine, la construction navale. Ce pays riche manque de ressources humaines et recrute à l’international. Enfin l’exotisme et l’attractivité de Dubaï et Abu Dahbi attireront les consultants en tourisme, environnement, secteur bancaire ou encore enseignement supérieur.