Cadres en Bretagne
11
NOV
2016

Bretagne: qui sont les 40 chefs d’entreprise élus à la CCI ?

Posted By :
Comments : 0

Du 20 octobre au 2 novembre 2016, 123 000 chefs d’entreprise bretons ont été appelés aux urnes pour élire leurs représentants au sein de la CCI. Cette élection intervient dans un climat mouvant, puisque les chambres consulaires de Bretagne se restructurent.

vote_cci

Un réseau consulaire en mutation

Ces nouvelles élections auront été particulières pour deux raisons. D’abord, les chambres consulaires vivent une profonde réorganisation sur leurs territoires. Dès le 1er janvier 2017, la CCI Bretagne comptera 4 chambres départementales au lieu de 7 actuellement. Brest, Quimper, Morlaix et Cornouaille vont fusionner dans le Finistère et il en sera de même pour l’Ille-et-Vilaine avec Rennes, Saint Malo et Fougères. Au-delà d’une restructuration géographique, le principe de parité a été au cœur de ce scrutin régional, puisque les candidats devaient obligatoirement choisir un suppléant de sexe opposé. Les résultats ont donc révélé un nombre plus important de femmes chefs d’entreprises à la CCI Bretagne.

Une mission pour l’économie locale

Le vote qui s’est déroulé par courrier et également par internet a désigné 255 élus, dont 38 qui constitueront l’assemblée régionale. La participation au scrutin a cependant été très faible, notamment dans le Finistère avec un taux de 11.89 %. Le rôle des chefs d’entreprises élus pour 5 ans dans leur CCI est pourtant notable, ils sont les porte-paroles de leurs pairs auprès des collectivités et institutions. Trois grosses responsabilités leur incombent : développement des territoires, construction de l’économie de demain et stratégie d’accompagnement des dirigeants dans leurs projets (transition énergétique ou numérique, formation, innovation, transmission…). Les élus engageront ce travail important pour le tissu économique local à partir du 20 décembre 2016, lors de l’AG de la CCI de Bretagne.