Cadres en Bretagne
03
FéV
2017

Atlas breton 2016 : rayonnement et attractivité

Posted By :
Comments : 0

Elaboré par l’ADEUPa et de nombreuses communautés d’agglomération et métropoles bretonnes, cet atlas 2016 vous permet de décortiquer l’attractivité et le rayonnement économique breton. Véritable outil de référence, il trace les échanges économiques entre la Bretagne et  l’extérieur. Etat des lieux.

Atlas breton 2016

Sa place dans les échanges

Les cartes de l’atlas restituent la Bretagne dans son environnement, notent les échanges qu’elle anime dans l’économie régionale, nationale, européenne et mondiale. Page par page, situez l’attractivité de la Bretagne par grandes filières : numérique, transport, maritime, enseignement supérieur ou encore la recherche. Nombre d’entreprises, de sièges sociaux, tous les acteurs du paysage économique sont balayés d’autant que de nombreuses décentralisations ont bouleversé le paysage institutionnel. Rennes, Lannion et Brest sont les villes de l’ouest breton qui comptent le plus d’emplois.

Les atouts

Attractive à l’international, la Bretagne attire des investisseurs étrangers dans l’ingénierie, le numérique, la production d’énergies renouvelables et la construction navale. Parmi le top 1000 des entreprises françaises les plus exportatrices, on peut citer SDMO (Brest), le groupe Bigard (Quimperlé) et Sermeta (Morlaix). En termes d’effectifs c’est l’industrie qui compte le plus de salariés, suivie de l’agroalimentaire et la métallurgie, expliquée par la présence de groupes comme Thalès, DCNS, ou Nokia à Lannion. Brest est réputé pour ses établissements d’enseignement supérieur ou de recherche (ENSTA, l’IFREMER, l’IPEV, conservatoire botanique national…), Lannion pour le centre de météorologie spatiale de météo France  et la base de défense Brest/Lorient comme premier port militaire de la façade atlantique.

Remarquable Bretagne

Terre d’accueil de nombreux groupes et sièges sociaux, la Bretagne séduit également les touristes. Qu’ils viennent pour des vacances, voir les paysages emblématiques du Golfe du Morbihan ou de la Pointe du Raz ou visiter des entreprises et autres sites industriels, la Bretagne a su diversifier son offre touristique. Des événements culturels font désormais sa notoriété et attirent chacun plus de 700 000 personnes, grâce à une identité culturelle bien identifiée. C’est notamment le cas des Fêtes Maritimes de Brest ou du Festival Interceltique de Lorient.

Téléchargez l’atlas 2016 ici  : Adeupa